Logo Agence Environnement et Santé
picto accueil
Menu
Close
picto agence
picto agir
picto contact
Menu
Close
Picto blog
Menu
Close
Logo Agence Environnement et Santé
picto accueil
Menu
Close
picto agence
picto agir
picto contact
Menu
Close
Picto blog
Menu
Close

Agir

Pourquoi ?

Limites planétaires

Malmenée par les activités humaines des dernières décennies, la planète montre ses limites : eaux et sols pollués, ressources naturelles manquantes, biodiversité en danger, émergence de nouveaux virus et bactéries multirésistantes, conditions climatiques incertaines, canicules, sécheresse…

Nous devons faire face à de nouveaux défis qui nécessitent de changer nos habitudes et ce, à toutes les échelles. Des “petits gestes” de chacun, aux décisions stratégiques de l’Etat, en passant par les collectivités et les entreprises, nous devenons toutes et tous acteurs de la transition écologique.
L’urgence de la situation nous pousse vers une certaine sobriété, nous incitant à réduire drastiquement nos déchets, à diminuer les sources de pollution chimique, à reconsidérer nos modes de consommation. Elle nous oblige à faire preuve d’adaptabilité et de résilience.
La sixième limite planétaire est dépassée

Impact de l'environnement sur la santé

Il est impossible de décorréler l’humain de son environnement. L’expérience mondiale du Covid a mis en évidence le concept “One Health” ou “Une seule planète, une seule santé”. Nous évoluons dans un environnement qui conditionne l’air que nous respirons, l’eau que nous buvons, la nourriture que nous mangeons… Polluer ou détériorer l’environnement a des conséquences directes et indirectes sur notre santé.

Les pesticides de synthèse en sont un très bon exemple. Transportés par le vent lors des épandages, ils impactent la qualité de l’air extérieur et intérieur sur des centaines de kilomètres. Avec les pluies ou l’arrosage, ils imprègnent les sols, les nappes phréatiques et ruissellent jusqu’aux cours d’eau. Des résidus sont retrouvés dans les fruits, les légumes et les céréales de nos assiettes. Le problème ? Les pesticides de synthèse, ont pour une majorité d’entre eux, des effets perturbateurs endocriniens. Utilisés pour “tuer” les plantes, insectes, champignons ou virus indésirables, ils sont aussi néfastes pour la faune et la flore confrontées à leur présence bien au-delà des cultures traitées, et, par là même, pour la santé humaine
Le constat est fait : notre exposition grandissante aux toxiques environnementaux suit la même évolution que l’augmentation de pathologies comme les cancers, les allergies, les troubles respiratoires, l’infertilité, les naissances prématurées... La maladie comme la santé étant multifactorielles, le lien de cause à effet n’est pas toujours facile ni possible à établir entre une exposition à une substance toxique et une pathologie donnée. Pour autant, le principe de précaution doit primer pour protéger les populations les plus vulnérables et assurer à nos enfants et aux générations suivantes une meilleure espérance de vie en bonne santé, ce qui est de moins en moins le cas aujourd’hui.

Lutter contre les Perturbateurs Endocriniens, des bénéfices multiples

Parmi les nombreuses actions possibles pour répondre aux enjeux du monde de demain, lutter contre les perturbateurs endocriniens offre des bénéfices à la fois pour la santé humaine et pour l’environnement.

En effet, ces substances, qui déséquilibrent le bon fonctionnement hormonal de notre organisme, ont envahi notre quotidien. Nous les retrouvons dans un grand nombre d’objets et produits du quotidien, dans notre alimentation et dans l’air que nous respirons. Pourtant, des gestes simples et des choix de consommation alternatifs permettent de les éviter. Et bien souvent, ces changements nous mènent vers des solutions plus vertueuses, à l’impact écologique réduit et meilleures pour la santé de tou.te.s.

Comment ?

Se former, se faire accompagner

Formez-vous et formez vos collaborateurs aux enjeux de la santé environnementale, aux nouvelles pratiques saines et écologiques, et aux problématiques des perturbateurs endocriniens.
Faites-vous accompagner dans vos projets : réflexion stratégique, audit et analyse, conseils et préconisations, mise en application…

Cibler les populations les plus vulnérables

Priorisez vos actions en faveur des populations les plus vulnérables : bébés et jeunes enfants, femmes enceintes, adolescents, publics défavorisés.
La grossesse, la petite enfance et l’adolescence sont les moments clés de la vie qui conditionnent à bien des égards la santé présente et future des individus. Pendant cette “fenêtre de vulnérabilité” il faut limiter au maximum l’exposition aux perturbateurs endocriniens. Proposer un environnement sain le plus tôt possible à un (futur) bébé lui sera bénéfique pour tout le reste de sa vie.
Levez les inégalités sociales de santé en soutenant des projets à destination des publics défavorisés, souvent plus exposés aux toxiques environnementaux que le reste de la population.

Améliorer la Qualité de l’Air Intérieur (QAI)

En tant que gestionnaire, il vous revient de surveiller la qualité de l’air intérieur de vos Etablissements Recevant du Public (ERP). Suite à l’évolution de la réglementation en janvier 2023, il ne s’agit plus seulement de surveillance, vous devez instaurer une démarche d’amélioration de la qualité de l’air de vos EAJE, écoles, etc. Thématique complexe et transversale, cela nécessite d’impliquer plusieurs services : Petite Enfance, Enfance, Entretien, Bâtiments, Achats, RH…
Nous vous accompagnons pour vous rendre autonomes dans cette démarche, de l’audit de vos ERP à la rédaction du plan d’actions correctives.

Faire le choix d’une alimentation saine et durable

Choix conscient et engagé, se tourner vers une alimentation principalement biologique, locale, végétale et non transformée contribue positivement à la santé de vos publics bénéficiaires, dynamise votre territoire, valorise votre personnel de restauration collective, tout en limitant votre impact carbone.
Mais les substances toxiques ne se cachent pas uniquement dans l’alimentation : pour une cantine sans perturbateurs endocriniens, adaptez vaisselle, contenants, modes de cuisson et de chauffe, produits d’entretien… à vos nouvelles attentes.
Loi Egalim ou projet politique, nous sommes à votre écoute pour vous épauler dans les changements à opérer dans vos cuisines, cantines et restaurants.

Construire et rénover des bâtiments sains

Contraintes budgétaires, choix de l’emplacement, choix des matériaux, économies de ressources et d’énergie, adaptation climatique… les considérations sont nombreuses, rendant vos projets de construction et rénovation de bâtiments complexes à coordonner. Pour ne pas déroger à vos exigences environnementales et sanitaires, nous vous proposons des outils pratiques pour vous accompagner et guider vos collaborateurs et prestataires à chaque étape du projet.

Mettre en place l’entretien écologique

Sources de pollution de l’air et de l’eau, les produits chimiques utilisés pour l’entretien sont souvent responsables de troubles respiratoires et cutanés chez les professionnels utilisateurs et les occupants. Attaquez-vous à la grande question de l’entretien et faites le choix de produits et méthodes écologiques et sans risques pour la santé.
Nous mettons à votre disposition notre expertise scientifique pour analyser les compositions des produits que vous utilisez, et vous accompagnons tout au long de votre transition, de la récolte des nouveaux besoins à la rédaction du nouveau marché, en passant par la formation des agents du terrain.

Accompagner les 1000 premiers jours

Les bébés sont plus exposés et plus contaminés que les adultes du fait de leur comportement et leur physiologie. Il est possible de passer en revue tous les éléments de son environnement en lieu d’accueil et de nombreuses alternatives existent pour éliminer substances toxiques, plastique… Nous accompagnons le changement de pratiques auprès de la petite enfance grâce à la formation et la mise à disposition de ressources.

S’ouvrir aux achats publics sains et durables

Une collectivité en transition passe nécessairement par la révision de ses exigences en matière d’achats. Informez vos fournisseurs et retranscrivez dans vos appels d’offres vos nouvelles attentes. Nous pouvons vous conseiller dans la rédaction de vos CCTP, RC et BPU, dans le choix des critères, dans les formulations légales, pour éviter les marchés infructueux et vous engager auprès de prestataires et fournisseurs répondant à vos ambitions environnementales.

Partages et retours d'expériences

Vous avez le projet de passer à l’entretien écologique ?
De revoir vos marchés pour des achats sains et écologiques ?
De former vos équipes terrain ?

Découvrez les expériences de nos clients.

Bâtiment et santé

Evry-Courcouronnes (91) intègre le critère “santé environnement” en phase travaux et usage de ses bâtiments
En savoir plus

Qualité de l'Air Intérieur

Cachan (94) offre “Un air plus sain pour les 0-6 ans” dans ses crèches, écoles et bâtiments de loisirs
Voir le bilan
Picto entretien écologique

Entretien écologique

Ramonville Saint-Agne (31) bannit les perturbateurs endocriniens de ses produits d’entretien
Lire l'interview

Perturbateurs endocriniens

La caisse de l’Assurance Maladie de l’Indre (36) lance une campagne de prévention à destination des professionnels de santé et des assurés sociaux
Le mot du directeur
Ensemble, co-construisons un monde sain et durable, sans perturbateurs endocriniens
© Copyright 2023 Agence Environnement & Santé  - Tous droits réservés - Mentions légales
Restons en contact !
menu-circlecross-circle